Présentation du collectif


Le collectif 8 mars pour TouTEs est à l’origine un collectif d’organisations qui se sont réunies à l’occasion du 8 mars 2012, journée de luttes pour les droits des femmes, afin d’organiser un cortège indépendant au sein même de la manifestation du CNDF (le Collectif National pour les Droits des Femmes) et faire entendre une approche non excluante du féminisme. En effet, il était devenu une nécessité de créer un espace sécurisant pour un certain nombre de minorités, plus particulièrement les femmes portant le foulard, les travailleuses du sexe, les trans, etc., jusque-là ignorées, exclues et menacées au sein même de cette manifestation les années précédentes. D’autant plus, qu’en 2012 cette manifestation du CNDF revendiquait notamment la pénalisation des clients de la prostitution.

Nous estimons qu’il n’y a pas un mais DES féminismes, et qu’aucune vision du féminisme ne peut s’ériger en modèle universel. Le collectif se définit donc comme féministe non-excluant, favorisant la prise de parole et l’action des premièrEs concernéEs par les violences sexistes. Chaque communauté, chaque minorité en lutte contre les violences sexistes est porteuse de revendications différentes face à des oppressions multiples, et c’est à elles de déterminer comment s’en libérer.

Le collectif a petit à petit rassemblé de plus en plus d’individuEs n’appartenant à aucune organisation, et se définit aujourd’hui comme un collectif d’individuEs. Il entretient et développe toujours des liens avec d’autres structures féministes. Cela permet depuis le 8 mars 2014 d’organiser des manifestations, actions et événements féministes indépendantes des structures institutionnelles.

N’hésitez pas à nous rejoindre !